DigiSchool, la Ed Tech lyonnaise qui oriente et aide les jeunes

Les entreprises comme DigiSchool sont spécialisées dans les contenus éducatifs. Avec la crise du Covid-19 et les problèmes liés à l’école ont sûrement renforcé l’importance de ces entreprises qui ont fait le pari de la fourniture des contenus éducatifs pour les élèves.

Il n’y a pas que l’Éducation Nationale qui fait des cours pour les élèves. Le marché des contenus éducatifs, du soutien scolaire, de l’orientation des élèves concerne des millions de personnes âgées entre 12 et 25 ans. Cette opportunité, DigiSchool, Cartable, School Moove l’ont bien compris. À l’instar de l’Étudiant ou du Figaro Étudiant, les entreprises qui fournissent des contenus aux élèves évoluent chaque année pour attirer les élèves.

DigiSchool, le leader lyonnais des contenus éducatifs

DigiSchool produit depuis 2011 des contenus éducatifs pour les élèves du collège, lycée et les étudiants. Cette entreprise née à Garibaldi, dans le centre de Lyon a pris les devants. À l’époque, Anthony Kuntz et Thomas Debarnot ont misé sur la fourniture de contenus éducatifs pour attirer les élèves après l’école à réviser autrement. Une méthode qui a fonctionné. Aujourd’hui, DigiSchool c’est 80 salariés au service de nombreuses applications mobiles, des sites internet et un pass qui comprend tous les services.

Car le modèle économique de Digischool a reposé pendant longtemps sur des partenariats avec les écoles supérieures et privées. En effet, ce modèle B to B permet à DigiSchool de promouvoir les formations de ses clients. De fil en aiguille, l’entreprise lyonnaise s’est tournée vers les élèves et les familles. Une stratégie payante pour la start-up lyonnaise qui compte plus de 3 millions d’apprenants. D’autant plus que cette formule a permis de développer d’autres services qui concernent directement ses jeunes clients.

SuperCode, Super Bac, Mosalingua, un éventail de service à 95 € par an

La stratégie de DigiSchool de se tourner vers les élèves et leurs familles a porté ses fruits pour développer d’autres marchés. Grâce aux applications mobiles, les clients ont accès à des contenus complets et certifiés par des professeurs qui aident DigiSchool. Aujourd’hui, DigiSchool, c’est une présence sur le Code de la route, l’orientation des jeunes, la formation numérique et l’apprentissage des langues étrangères.

Concrètement, les apprenants accèdent à des QCM, des quiz, des leçons pour apprendre à leur rythme et retenir le maximum de choses. Au total ce sont onze applications disponibles sur le web ou le mobile. La dernière en date, Mosalingua, une application spécialisée dans les langues étrangères et concurrencer Babbel.

DigiSchool a réalisé en 2020, 6 millions d’euros de chiffre d’affaires et compte bien progresser. Grâce à l’édition des logiciels et la fourniture de contenus, DigiSchool ne néglige aucun de ses marchés. Ce n’est pas tout, avec ses chaines Youtube, les cours en ligne et les contenus sont accessibles. En plus de cela, les moments forts de l’année sont expliqués avec des intervenants de toute la France. Du Brevet au Bac jusqu’à Parcoursup, Youtube compte beaucoup dans sa stratégie de diffusion des contenus.

Louis Oeuvrard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *