Anciens GECI, que sont-ils devenus ?

Rédigé par Charlène Chenna

Afin de vous donner un petit aperçu des débouchés qu’offre le master, on a décidé de mener une enquête -spécialement pour vous- auprès des ancien·nes étudiant·es du parcours GECI ! On a essayé de savoir ce qu’iels sont devenu·es depuis qu’iels ont eu leur diplôme. Puisqu’on sait que vous êtes aussi curieux que nous, on ne vous fait pas attendre plus longtemps, voici ce que notre enquête nous a montré… 

Trouver un travail après le parcours GECI ?

L’accès à un poste n’est pas une chose insurmontable pour nos interrogé·es puisque la moitié nous a répondu que c’était une tâche plutôt facile à moyennement facile. Pour la grande majorité d’entre elleux, iels se sont vus offert une proposition d’embauche en sortant de leur stage de fin d’études – oui nous aussi ça nous rassure ! Quant à ceux et celles qui n’ont pas eu de proposition après leur stage, pour la plupart, iels ont trouvé un travail dans l’année qui suivait l’obtention de leur diplôme. Globalement, on peut dire que le parcours GECI ouvre des portes à ses étudiant·es…

Ok, c’est très bien mais, quels sont les métiers auxquels on peut prétendre ?

Chef·fe de projet web, chargé·e de communication, consultant·e SEO, rédacteur·trice web … la liste des métiers de nos ancien·nes étudiant·es est encore longue. La plupart de nos étudiant·es sont resté·es dans la communication et se développent principalement en communication externe, avec souvent des tâches en communication interne. 

Que ce soit en équipe ou seul·e, leurs rôles sont divers : gestion d’une équipe, d’un projet, création de stratégies de communication, création de visuels, rédaction de contenus, gestion des réseaux sociaux etc… Nos ancien·nes étudiant·es ont du travail. Leurs missions se développent dans plusieurs organisations : de l’entreprise à l’association en passant par les services publics.

Vous hésitez encore ?

On tient à vous rassurer encore un peu puisqu’à la question « Recommanderiez-vous le Master Information – Communication parcours GECI », iels étaient 8,6/10 ancien·nes étudiant·es à nous répondre oui. 

Un retour prometteur pour un parcours qu’il l’est tout autant.